9 erreurs que nous faisons dans la mode

Por Jyoko

Nous ne sommes pas exempts d’erreurs en matiĂšre de mode, mais nous pouvons Ă©viter certains “crimes” qui peuvent nous causer des moments embarrassants ou des “faux pas” dans ce domaine.

Voici une liste des péchés les plus courants :

  1. Ne pas porter de vĂȘtements Ă  notre taille

Il n’y a rien de plus dĂ©sagrĂ©able que de porter des vĂȘtements qui ne vont pas, qui frottent, qui serrent ou qui sont inconfortables. Des manches trop longues, des poignets ou des manches qui ne sont pas proportionnĂ©s, des boutons qui sont sur le point de sauter, des tissus trop serrĂ©s qui peuvent nous causer des dysfonctionnements dans notre garde-robe, sont autant de pĂ©chĂ©s associĂ©s au choix de vĂȘtements qui ne sont pas tout Ă  fait faits pour nous. Conseil de base : mesurez vos vĂȘtements, entrez dans la cabine d’essayage et, en cas de doute, prenez une taille au-dessus. Il est plus facile d’avoir un vĂȘtement qui vous va bien qu’un vĂȘtement qui vous va mal. Faites toujours appel Ă  une couturiĂšre ou Ă  un tailleur pour vĂ©rifier vos mesures et votre coupe.

  1. Des sous-vĂȘtements qui dĂ©passent sous vos vĂȘtements ou, pire encore, qui montrent votre peau et vous font avoir des poignĂ©es d’amour !

Ces excentricitĂ©s de montrer ses sous-vĂȘtements, laissez-les aux cĂ©lĂ©britĂ©s, blogueurs de mode, top-modĂšles… Mieux vaut Ă©viter une bretelle qui dĂ©passe ou une culotte qui se voit sous un pantalon.

  1. Chaussettes Ă  bouts pointus ou sandales

Si vous devez porter des bas, choisissez ceux qui sont adaptĂ©s au type de chaussures que vous allez porter, appliquez la mĂȘme rĂšgle pour le porte-jarretelles ou le point de bas, ils ne doivent pas dĂ©passer sous vos vĂȘtements, sur une jupe ou une robe, ce n’est pas trĂšs esthĂ©tique et cela fait vulgaire et inĂ©lĂ©gant.

  1. L’orteil de chameau sur les leggings

SIN ! Il en va de mĂȘme lorsque vous portez des leggings trĂšs fins, de mauvaise qualitĂ© ou en tissu transparent, laissant vos sous-vĂȘtements ou votre corps presque nu, ce n’est pas seulement inconfortable, c’est un crime de mode si votre zone intime est visible.

  1. Utilisation excessive de vĂȘtements de sport ou de loisirs

Oui, les joggeurs, les motards et le populaire survĂȘtement sont toujours Ă  la mode, mais il faut savoir quand s’arrĂȘter et dans quel contexte l’utiliser. Ce n’est pas parce que Kendall Jenner ou Gigi Hadid les portent avec des bottines, des blazers, des talons et des vĂȘtements brillants pour aller dĂźner dans un restaurant chic, qu’elles vous iront comme un gant. Laissons les vĂȘtements de sport pour l’exercice ou les jours oĂč l’on veut ĂȘtre Ă  l’aise et avoir l’air “habillĂ©”, les ensembles de sport peuvent ĂȘtre un atout dans notre manche si et seulement si nous savons comment les utiliser, choisir les bons tissus, la taille qui nous convient le mieux et la silhouette qui nous convient.

  1. Un look monochrome sans aucun critĂšre

Oui, nous savons que le look total d’un seul ton est gĂ©nĂ©ralement classique, sobre, Ă©lĂ©gant, cependant il y a de nombreuses rĂšgles Ă  suivre, de savoir comment combiner les textures et les tissus pour que la tenue ne soit pas ennuyeuse Ă  choisir la palette chaude ou froide dans laquelle nous allons Ă©voluer. Le fait que le lilas ou le rose pĂąle soient le Pantone de l’annĂ©e ne signifie pas qu’ils iront bien Ă  tout le monde. Ici, il est essentiel de comprendre quels tons nous conviennent et dans quelles silhouettes pour construire ce look 100% unicolore. Sinon, vous aurez l’air dĂ©modĂ©.

  1. MĂ©langer trop de tendances et d’imprimĂ©s

Le fait que les nĂ©ons, les imprimĂ©s animaliers et les fleurs soient Ă  la mode ne vous donne pas le droit de les incorporer tous dans un seul et mĂȘme look. Il vaut mieux choisir un maximum de deux d’entre eux dans votre tenue, un dominant et un secondaire ou un des deux qui devient la piĂšce maĂźtresse de votre look. Ici, il est prĂ©fĂ©rable de se tourner vers Pinterest, ou les comptes #FashionInspo pour comprendre comment faire ce mĂ©lange, rappelez-vous, la mode est ce qui vous va.

  1. Tongs ou flip flops

Gardez-les dans les espaces oĂč ils sont Ă  leur place : au salon pour une pĂ©dicure, Ă  la piscine ou Ă  la plage, lors d’une journĂ©e spa. C’est aussi loin que ça va. Sinon, il existe des sandales d’Ă©tĂ© confortables, fabriquĂ©es dans des matĂ©riaux appropriĂ©s, pas en plastique bon marchĂ©. Et s’ils font le bruit caractĂ©ristique du “chaf chaf” contre le sol, n’y pensez mĂȘme pas ! Laissez-les lĂ  oĂč ils sont.

  1. Des chaussures de mode qui ne sont pas de bonne qualité

Vos pieds vous remercieront d’avoir investi dans des produits de qualitĂ©, des finitions soignĂ©es, des semelles confortables, des matĂ©riaux adaptĂ©s Ă  l’usage : marche, promenade, soirĂ©e, journĂ©e de travail… Ne lĂ©sinez jamais lorsque vous achetez des chaussures, vous investissez dans votre bien-ĂȘtre Ă  long terme, vos pieds, vos jambes, vos genoux, vos hanches, votre colonne vertĂ©brale et votre cou vous remercieront, vous serez plus Ă©lĂ©gant et votre corps ne souffrira pas trop.

También te puede interesar

Deja un comentario